D1 Bilan 8ème journée

D1 Bilan 8ème journée

Les chocs ont eu lieu et nous ont permis d’en savoir un peu plus pour les forces en présence. D’autant que le challenge de France arrive à grand pas et que les équipes vont devoir sur 4 jours se rencontrer mutuellement. En attendant de présenter cet évènement, intéressons-nous à ce qui s’est passé sur les diamants le weekend dernier.

image

Tous les matchs ont eu lieu. Toulouse en déplacement à Paris a sur conforté sa domination en tête. Ecoutons, Yanael Delpech, Président du Club : « On savait que ce déplacement à Paris était piège. Le PUC a deux lanceurs solides, de bon frappeur (Douglas) et on a vu qu’ils pouvaient battre n’importe qui avec leur victoire face à Rouen. Offensivement, l'équipe monte en puissance. Certains joueurs ont besoin de plusieurs rencontres pour atteindre leur niveau c'est le cas de Nolan Soliveres et Ariel Soriano qui ont signé une très belle prestation ce week-end après un début de saison mitigé et une montée en puissance progressive. Notre line up est maintenant bien équilibré mais ce qui fait notre force, c’est le collectif qu’a pu développer Randy Perez. On est prêt pour le challenge. »

image

Metz recevait Nice. Deux victoires des Cometz qui se mettent à l’abri de la relégation. Ecoutons le Président de Metz : David Ten Eyck « Le premier match a sens unique. Shean Priest a maîtrisé son sujet et a fait preuve de son grand professionnalisme en montrant l'exemple dans un match décisif. Les frappeurs ont répondu présents et le résultat est sans appel. Deuxième match beaucoup plus serré. Le lanceur Augustin fait une énorme performance pour Nice et c'est seulement après avoir franchi le seuil des 120 lancers et avoir commencé le 4e tour de line up que Metz arrive à marquer des points et gagner. Ces 2 victoires nous permettre de commencer un nouveau chapitre dans notre saison. C'est évident que nous ne sommes pas là où nous voulions être dans le classement mais il faut l'accepter et aller vers l'avant avec une attitude positive. Nous devons tirer des leçons de nos défaites et réussir la suite de la saison pour avoir un maximum d’impact pour la course aux playoffs et terminer à la meilleure place possible suite au playdowns »

image

Rouen recevait les Boucaniers de la Rochelle. Les deux équipes ont partagé. Le premier match fut âprement disputé et sur des suites d’erreurs défensives et un opportunisme éclaire, les Rochelais ont remporté d’un point en dixième manche leur match. Le second match pouvait laisser craindre aux Rouannais une difficulté en la personne du lanceur Nicolas Antoine qui leur avait tant de mal au match aller à la Rochelle. Mais un home run en premier manche par Bastien Dagneau a déstabilisé le lanceur français. Les points se sont accumulés vite au profit des Hukies. Ecoutons Pierre Yves Roland, le président de Rouen : « Les huskies sont confrontés à un début de saison compliqué les raisons sont bien entendu multiples mais l'une des principales réside dans le recrutement. Le doute s'est installé petit à petit dans les têtes, on a fait des erreurs défensives inhabituelles, des courses sur base approximatives. Avec 5 défaites dont 3 d'un point et une deux, nous restons solides sur notre principale force qui est le collectif. On se passerait bien de cette mauvaise passe mais c'est intéressant aussi de connaître des périodes sans, cela permet d'éviter de tomber dans l'autosatisfaction et la suffisance. Je ne suis pas inquiet sur notre capacité de réaction »

image

Savigny recevait les Barracudas de Montpellier. Les deux équipes ont partagées et ont bataillé fort au bâton. Le premier match voit la victoire de Canelon, lanceur ace de Montpellier contre Gédéon Coste. Dans le deuxième match, le lanceur Amoros de Savigny remporte la victoire au détriment de Ben Couvreur. Ce deuxième match aura vu plus une pluie de hit et trois home run (deux de Ivan Acuna pour Savigny et un de Yoan Antonac pour Montpellier).

image