Bilan Coupe du Monde BB5

Bilan Coupe du Monde BB5

A tout seigneur, tout honneur, Cuba est champion du monde de Baseball5. Pour cette première coupe du monde organisée au Mexique, l’équipe de Cuba qui est pionnière dans ce sport et qui l’exporte dans le monde entier par des exhibitions, remporte facilement cette première édition sans essuyer aucune défaite tout au long de la compétition

image

Extrait du discours du MVP Cubain : Briandy Molina

"Pour nous, c'est assez important puisque nous sommes les pionniers de cette discipline et que nous l'emmenons dans le monde entier", a déclaré Briandy en faisant référence à la victoire du titre et du prix MVP avec ses coéquipiers cubains. "Il n'y a rien de mieux que de gagner la Coupe du monde de Baseball5".

Quand on regarde le résultat final, on s’aperçoit que cette discipline n’est pas encore pratiquée et donc pas perçue comme un enjeu sportif par certaines grandes nations du baseball : USA, Australie, Hollande… Cependant, on retrouve peu ou prou le classement mondial du baseball avec les Japonais, les Chinois, les Mexicains, les Venezueliens dans les meilleures équipes. La France, après son titre de championne d’Europe, a pu s’étalonner face aux grandes équipes et termine 9ème de la compétition.

image

Coté organisation, le Mexique avait sorti de grand moyens sur place. On peut regretter que les moyens de captations aient été au maximum que pour la dernière phase de la compétition. Les matchs de poule et de classement se sont déroulés avec une seule caméra centrale, pas de commentaires et pas de panneau de scorage. Ce qui rend le suivi compliqué. Pour les phases finales, le multi caméra, le ralenti, les commentaires et scorage était au rendez vous, et cela donne une toute autre perspective et intérêt pour nous téléspectateurs. On vit mieux les matchs et les actions.

On notera que le niveau des cubains, des chinois et des japonais est largement au dessus des autres nations. Cela se ressent notamment dans la puissance de frappe de l’engagement qui fait souvent la différence. Quand la balle est frappée suffisamment fort dans les limites du jeu, même si le défenseur est devant la balle, il est particulièrement difficile pour ce dernier de la capter correctement pour défendre derrière et l’envoyer sur les bases. La technique du swing du batteur avec sa main sur la balle est particulièrement impressionnante chez les Cubains. On peut noter une agressivité aussi très puissante sur les vols de base. On constate enfin que les grands joueurs ou joueuses s’en sortent mieux, même si la balle est souvent à terre.

image

La France revient à la maison avec 5 défaites et 3 victoires. Son bilan est mitigé et rageant car plusieurs fois, un seul point a fait la différence sur les gains de manche. Lachcene Benhmida, le coach fera le point avec ses joueurs, sur les engagements ratés, sur les points donnés dans les balbutiements de la défense. Cependant, l’énergie était là et l’engagement aussi. On peut espérer que l’équipe gagnera un peu plus de maturité en ayant participé à cette compétition. Il faut noter également la blessure à la main de d’Ahmed Guesmia qui à fortement handicapé l’équipe en milieu de compétition.

Maintenant, pour progresser, il faut compter sur la jeunesse, la compétition jeune arrive (La France est qualifiée pour l'Euro Baseball5 17U du 16 au 19 Novembre en Bulgarie) et il faudra aux jeux olympiques de la jeunesse (Dakar 2026) tenter une performance. Ce qui est sûr : les infrastructures françaises vont devoir se développer en France et charge aux clubs et ligues de réaliser ce genre de travaux avec l’aide de leur collectivités pour que la pratique et les talents s’améliorent.